Trois Bassins : écrin de verdure de Saint-Gilles

Bassin Cormoran © Florence Dissler

Envie de fraîcheur ? Avec une végétation luxuriante, un sentier ombragé, des bassins d’eau fraîche et transparente ? Rendez-vous à Saint-Gilles ! Bel exemple de sentier marron, la petite randonnée de Trois bassins vous permet d’accéder aux bassins Malheur, Cormoran et Aigrette. Et cela tout en suivant la canalisation ! Pour le moins unique ! Toutefois l’accès à ce sentier est interdit par arrêté préfectoral. Pourtant on trouve beaucoup de monde sur ces chemins, et dans les bassins ! Ce circuit figure même dans tous les guides touristiques !

Le sentier

La balade démarre en bord de route du théâtre (Saint-Gilles), juste au-dessus du snack bar les Cormorans. En entrant sur le site, passé le portail et la grille d’entrée, empruntez le chemin de gauche qui longe la falaise et le canal pour vous diriger vers le bassin Malheur. Le plus haut des trois. Quelques fois les canalisations sont inondées et vous permettent de faire la balade les pieds dans l’eau. De jolis points de vue ponctuent le sentier. Des arbres aux racines colossales vous surprendront. De même que les tunnels que vous devrez emprunter ajoutent au charme de la balade. Vous pouvez vous équiper d’une lampe pour les traverser. Cependant ils ne sont pas si longs ! Quelques secondes tout au plus dans le noir tout au plus ! A peine le temps de se faire peur !

Trois Bassins de Saint-Gilles © Florence Dissler

A savoir concernant les Trois Bassins

Le sentier ne manque pas de charme, avec ses bambous vertigineux et autres lianes spectaculaires. On comprend vite son succès. Cependant si vous vous y rendez , vous devez prendre en compte l’ensemble des aspects du sentier. Sur place, tout d’abord pas d’indications vers les bassins, l’orientation vous incombe (c’est un sentier marron !). Les promeneurs s’informent beaucoup entre eux. De plus après de fortes pluies, des éboulements peuvent survenir. Renseignez-vous avant de partir. La végétation peut être abondante selon la période de l’année et modifier l’itinéraire. Quelques passages se font à flanc de falaise, âmes sensibles au vertige, soyez y attentives.

Les bassins Cormoran et Aigrette se situent en-dessous du bassin Malheur. Pour vous y rendre il vous faut quitter le sentier, descendre et longer la canalisation. Encore une fois le sentier offre un cadre exceptionnel avec sa végétation luxuriante. Vous pourrez croiser quelques gouzous au passage. Des paille-en-queues sur le bassin Malheur, quelques lézards et grenouilles ! Et même un petit sanctuaire rouge : un Saint Expedit aux croisements des sentiers !

Trois Bassins © Florence Dissler

Notez que beaucoup de monde emprunte ces sentiers. Vous aurez à vous croiser régulièrement, vous laisser passer. De même arrivés au bassin vous ne trouverez pas beaucoup de place pour vous installer. Autant vous mettre à l’eau ! Si vous y allez, préférez partir tôt, moins de monde, pour marcher et pour se garer. Enfin le sol peut être glissant, la balade peut mériter un peu d’escalade, soyez équipés en conséquence ! C’est une randonnée !

En bref, il s’agit d’un petit circuit dans un cadre exceptionnel, bassins et cascades. Avec un charme incontestable, elle requiert votre prudence et votre responsabilité ! Et si vous y emmenez de quoi manger, n’oubliez pas de ramener avec vous vos déchets ! D’autres informations complémentaires sur la balade ici.

Florence Dissler

PARTAGEZ AVEC VOS AMISShare on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Laisser un commentaire