Les marchés réunionnais, un régal pour les sens !

© Erwann Lincoln

Incontournables ! Les marchés réunionnais représentent une très belle illustration de la culture locale. Entre les parfums, les couleurs et même la musique, vous voilà prédisposés pour découvrir tous les produits de l’île.

Un paradis pour les sens !

Les stands de fruits et légumes péi côtoient les étals de fabrication artisanale, entre les miels, sirops, confitures et préparations pour rhums arrangés. Des votre entrée sur le marché les odeurs de grillade se mêlent aux parfums des épices. Produit d’excellence locale, l’ananas Victoria interpelle aussi pour son arôme sucré et fruité. N’hésitez pas à discuter avec les commerçants, qui seront ravis de vous présenter leurs produits. Une belle opportunité d’échanger en créole ! Il vous est grandement recommandé de goûter lorsque cela vous est proposé. Pour étancher votre soif sous ce soleil battant savourez de l’eau de coco, ouverte sous vos yeux à la machette ! Ou des cocktails de jus de fruits frais fraîchement préparés devant vous ! Les couleurs des étals, des fruits, des légumes, des fleurs vont ravir vos yeux. Prenez le temps de mettre la main sur un chouchou, vous serez surpris de sa texture.

Vendue en botillon la vanille exige une culture méticuleuse pour vous offrir la meilleure qualité. Sur les marchés réunionnais sont vendues la vanille de l’île et celle de Madagascar. Renseignez-vous avant d’acheter pour connaître les traits de qualité d’une bonne gousse. Des vanilleraies (exploitation de vanille) proposent des visites de leur domaine avec démonstration de fécondation de la fleur de vanille.

De quoi cuisiner pour la semaine !

Les savoureux fruits péi : mangue josé, letchi, noix de coco, banane, papaye président sur les étals. Certains seront pour vous l’occasion d’une surprenante découverte. Connaissez-vous le pitaya par exemple ou le tamarin ? De quoi varier vos desserts et faire le plein de vitamines. Les fruits sont disponibles selon les saisons, plus d’infos ici. Il en va de même pour les légumes : brèdes, lentilles, manioc, tomates etc. Ils réunissent de grandes qualités diététiques, bénéfiques pour la santé. Pour l’achat de vos fruits et légumes des  bassines sur les étals sont à votre disposition, à vous de les remplir et de les présenter au commerçant.

© Erwann Lincoln

L’artisanat

La végétation locale a fait naître un artisanat diversifié. Le tressage de vacoa : on en fait entre autres le fameux soubique (panier en malgache) dont les réunionnais font usage quand ils viennent au marché. Sur les étals également des création d’objets variés issus du travail du bois, de la noix de coco, des calebasses et de la lave. Vous trouverez aussi des instruments de musique locaux, de la dentelle. Côté textile il se vend des paréos, tee-shirt, vêtements de plage. S’ajoute à cela des bijoux, des huiles essentielles distillées dans l’île : ylang ylang, vétiver, géranium. Enfin quelques ouvrages : livres, bandes dessinées feront d’excellents souvenirs ou support pour vous informer sur la culture locale. La création péi s’est beaucoup développée. Attention cependant car les produits malgaches et chinois se sont répandus sur les marchés, et il ne faut pas les confondre avec l’artisanat local.

Les marchés réunionnais permanents se situent à Saint-Denis, Saint-Pierre et Saint-Leu. Les principaux marchés hebdomadaires :

  • Saint-Paul le vendredi toute la journée, et le samedi matin le plus touristique et parmi les plus grands de l’île,
  • Saint-Pierre le samedi matin,
  • Saint-Denis le marché forain du Chaudron le dimanche matin, très authentique,
  • L’Ermitage, le dimanche matin,
  • Sainte-Suzanne le mardi matin,
  • Saint-Joseph le vendredi matin,
  • Cilaos le dimanche matin.

Dernière précision, s’y rendre de bonne heure permet de bénéficier de la fraîcheur des premières heures et de la disponibilité des produits. Les marchés réunionnais bénéficient d’une forte affluence, garez-vous en amont du marché.

Florence Dissler

PARTAGEZ AVEC VOS AMISShare on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Laisser un commentaire