Le Grand Raid, véritable challenge

© 2MADEIRA.COM, Flickr / CC BY-NC 2.0

L’île de La Réunion, une île sportive, on y pratique grand nombre d’activités, mais il est un événement où la performance atteint des sommets, où l’homme se surpasse. Connaissez-vous cette compétition qui nécessite de parcourir près de 165 kilomètres en 24 heures pour les plus aguerris ? Tour d’horizon d’une course extraordinaire : Le Grand Raid.  « Parfois l’histoire s’écrit avec les pieds ».

Une course parmi les plus difficiles au monde !

Tous les ans au mois d’octobre, L’île intense vit au rythme du Grand Raid : une compétition sportive de course à pied en milieu naturel sur une très longue distance autrement dit un ultra-trail. Une épreuve remarquable, des milliers de coureurs parcourent toute l’île de Saint-Pierre jusque Saint-Denis, en traversant les cirques, avec une ascension du Piton de La Fournaise. Et je ne parle pas du dénivelé positif de 9700 mètres, l’équivalent de l’Everest, concernant le Grand Raid 2017. Cette course fait partie des plus difficiles au monde, d’où son surnom : la diagonale des fous. Et pour cause il s’agit d’un pari impressionnant avec d’extrêmes conditions : courir de jour comme de nuit, longer les chemins à flanc de montagne, avec de fortes variation de température, une rude épreuve pour le corps.

En 2017 le Grand Raid comprenait trois courses, la principale éponyme, de 165 kilomètres avec 2700 participants inscrits. Le premier coureur est arrivé en 24 heures. La seconde, le trail Bourbon s’étendait sur 111 kilomètres, pas moins de 1500 inscrits. Enfin la Mascareigne comptait 1800 sportifs pour un parcours de 65 kilomètres. Des participants d’une vingtaine de nationalités, entraînés pour l’épreuve se sont lancés le challenge de terminer l’ultra-trail. Pour que l’événement se déroule dans les meilleures conditions, une importante logistique a été déployée. De nombreux professionnels de la santé, des bénévoles, des techniciens étaient présents sur les différentes étapes du parcours. Les pompiers de l’île étaient réquisitionnés ; ainsi qu’un hélicoptère pour acheminer les trousses de premiers soins, tourner des images, faire un point sur la course. Des milliers de repas ont été préparés pour les coureurs. Le Grand Raid a requis toutes les compétences pour ce week-end intense. Prochaine édition du 18 au 21 octobre 2018 !

Florence Dissler

PARTAGEZ AVEC VOS AMISShare on Facebook
Facebook
Pin on Pinterest
Pinterest
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Laisser un commentaire